Témoignages

Animation par image, rotoscopie et écran vert …

Voyage dans l'espace avec les Alphas …

Les alphas-fusée_Classe_Regine
Suite aux formations iPad que j'ai suivies, j’ai investi dans un écran vert et comme nous travaillons sur les Alphas cette période en maternelle, les enfants ont réalisé un montage photo en intégrant leur photo dans dans leur coloriage de la lettre F (fusée).
Voici comment s'est déroulée cette activité :
• Les enfants devaient colorier la fusée des alphas (comme le modèle) et dessiner le décor librement tout autour en sachant que c’était la fusée qui allait dans l’espace.
• Chaque dessin a été photographié avec l'iPad.
• Chaque dessin a été projeté sur le tableau pour qu'ils voient comment "se positionner" sur leur fusée.
• Chaque enfant "enfourchant sa fusée" été photographié sur le fond vert.
• Le fond vert a été remplacé par la photo de leur coloriage.
Ils ont adoré et ont raconté à leurs parents qu’ils avaient été dans l’espace 😂
Merci pour toutes ces chouettes idées. À quand les prochaines formations ?

Régine Minster, Institutrice Maternelle à Flémalle.

Une école d'Anderlues a fourni un iPad à tous ses élèves

Projet 1:1 iPad Dilsen

École Numérique présente des projets d'enseignants

Apprendre les principes de la programmation dès la maternelle

Un élève luxembourgeois dans une classe iPad en Floride

julien

À 16 ans, Julien Loesch, élève de 4e au LAML, a passé 5 mois à Fort Myers à la Bishop Verot Highschool en Floride, une école privée qui compte 650 élèves.
Depuis l’introduction des tablettes dans cette école, 96 % des étudiants rapportent être plus engagés en classe et leurs performances en mathématiques et en sciences se sont améliorées de 55 %.

Chaque élève obtient son iPad personnel et le garde tout au long de son parcours scolaire. Ce n’est qu’à terme de sa scolarité que l’appareil devient la propriété de l’élève.
L’utilisation de l’iPad est réglée par un contrat qui prévoit entre autres que l’appareil doit toujours être apporté à l’école complètement chargé et que l’installation de certaines applications est interdite, par exemple Snapchat ou Clash of Clans.

Selon Julien, l’utilisation de l’iPad permet un enseignement beaucoup plus pratique sous forme de projets qui incitent les élèves à être plus créatifs.
Aussi, la communication entre camarades est améliorée. Enfin, les livres et cahiers sont remplacés par des applications interactives.
Le revers de la médaille est le fait d’être collé devant l’écran toute la journée et ceci dans des salles à la lumière tamisée.

Voici les applications les plus utilisées par Julien :
Canvas pour la gestion des cours, les évaluations, le partage de fichiers, etc.
Notability pour la prise de notes
Quizlet pour les tests

[Source : eduSphere - Newsletter #21]

Pour en savoir plus:
• Julien Loesch loeju156[at]elaml.lu
• Présentation du projet réalisée par Julien Loesch

CFER Bellechasse, école en adaptation scolaire

Une expo en réalité augmentée

L'enfant acteur de sa rééducation

AirDrop a changé ma manière de donner cours …


La Haute École Charlemagne de Liège a été équipée de tablettes iPad dans le cadre du projet École Numérique. Elle compte environ 125 iPad utilisés par les futurs enseignants. Après plusieurs mois d’utilisation, nous avons recueilli le témoignage de François Hardy, maître-assistant à la HECh, qui utilise quotidiennement les outils numériques (TBI et tablettes).
Maître-assistant en Histoire à la Haute Ecole Charlemagne à Liège, j’ai pour mission de former les enseignants qui seront demain chargés d’enseigner l’Histoire dans nos écoles. Très vite, nous avons eu besoin de visionner les documents historiques autrement que sur photocopies en noir et blanc et que chacun puisse les consulter de manière autonome. La tablette numérique s’imposait donc. Après avoir été convaincu par des utilisateurs des produits Apple pour ce qui est du choix de l’outil, j’ai vite compris pourquoi la grande majorité des enseignants utilisent l’iPad plutôt qu’une autre tablette numérique:<
• les apps de base sont très efficaces et gratuites (Keynote, Pages, iBook, Safari, iMovie, Numbers…);
• le système de partage de document sans fil « AirDrop » a changé ma manière de donner cours: je distribue les documents depuis mon MacBook et récupère les travaux de mes étudiants sur mon iPad (qui n’ont plus de frais de photocopie ou d’achat de manuel). Entretemps, les étudiants ont pu se partager des ressources ou ont pu exposer leur production en classe depuis leur banc via l’Apple TV;
• l’App Store et iTunes U regorgent de ressources fiables qui ne demandent qu’à être détournées à des fins pédagogiques. Ma seule limite est désormais ma créativité. Nous pouvons approcher l’Histoire de plus près et ensuite la construire autrement. Mes étudiants créent des capsules vidéos sur iPad et des livres numériques avec iBooks Author pour leur stage; je fais également passer des évaluations à l’aide de l’iPad;
• la fiabilité des produits Apple n’est plus à démontrer: sur notre flotte de 125 iPads, aucun n’a dû retourner au SAV depuis nos premiers achats il y a 3 ans et la batterie tient largement une journée entière de cours.

Voilà pourquoi aujourd’hui je suis un enseignant entièrement satisfait du matériel de sa classe d’Histoire.

J’ai créé un site internet "Construire ses leçons en Histoire" pour partager des ressources avec d'autres professeurs d'histoire. Pour l'instant, les retours sont très positifs.
Nous avons organisé le 25 août une journée de formation sur le thème « La tablette numérique en classe d’Histoire »
Lors de cette formation, il y aura alternance d'exposés de démarches vécues et d'utilisation d’applications par les participants, ce deuxième volet étant privilégié au point de vue temporel. Le but est de donner un maximum de pistes en une journée et de convaincre les enseignants en situation dans des ateliers des plus-values apportées par les outils proposés ce jour-là. Les principes de base des démarches proposées s’appuieront sur l’approche par compétence, les références aux programmes d’Histoire et une référence au modèle ASPID (ou SAMR).
Au niveau organisationnel, la Haute Ecole Charlemagne me soutient dans cette initiative; cela nous permettra de bénéficier pour cette journée des locaux, d'un Wi-fi de qualité, d'iPad pour tous les participants; nous espérons attirer de nombreux enseignants curieux de découvrir les potentialités de l'outil en classe d'histoire.

• Site web de François Hardy "Construire ses leçons en Histoire"
• Utilisation de la fonctionnalité AirDrop

Redonner le goût de l'antique par l'image et le numérique

Jean-Philippe Bolle est professeur de latin au Collège N-D de Bellevue et porteur de projet École Numérique. Nous lui avons demandé comment l’application iBooks Author permettant de créer des manuels interactifs lui avait permis de concrétiser son projet.
Comme professeurs de latin, nous ne voulions pas seulement redonner le goût de la culture antique, entre déclinaisons et traductions, nous souhaitions développer les compétences transversales de lecture et d’écriture, sous toutes leurs formes - image, texte, animation et vidéo - et ce, quels que soient les médias utilisés. Alors quoi de mieux que les produits proposés par Apple: nous étions émerveillés par la qualité de l’écran et par le caractère intuitif des iPads; nous étions subjugués par les possibilités nouvelles qu’offraient iBooks Author et ses widgets ainsi que par les logiciels afférents (par exemple, le logiciel Tumult Hype ou encore l’excellent exerciseur BookWidgets).
Aujourd’hui, le projet Romæ rumores, c’est deux manuels numérisés et un troisième en passe de le devenir.
Serions-nous dans le meilleur des mondes? Evidemment, non. Nos parcours sont parsemés d’erreurs méthodologiques, de tâtonnements pédagogiques dont les élèves ne nous tiennent heureusement pas rigueur. Par ailleurs, les livres multimédia générés par iBooks Author ne sont correctement lisibles, hélas, que sur des tablettes à la blanche pomme…
Cela ne nous freine cependant pas: nous travaillons actuellement sur la création d’un guide touristique pour la Provence antique dont les contenus - vidéos et textes, illustrations et animations, exercices enfin - seront créés par les étudiants.

> Projet École Numérique Romæ Rumores
> Fiche d’activité n° 83 publiée sur le site ecolenumerique.be
> Extrait du cours de latin numérique « Romæ Rumores » au format iBooks [lien Dropbox]
> Chaîne YouTube Jean-Philippe Bolle

Une communauté d'enseignants

Enraciner l'usage du numérique

Une année de spécialisation TICE pour les enseignants

Apprentissage mobile pour les futurs enseignants

CAP48 soutient Les Lauriers à Hannut

La campagne de récolte de fonds organisée par CAP48 a permis de financer l’achat de 51 iPad pour le projet de l’établissement Les Lauriers à Hannut. Le projet de l’IESPSCF «Les Lauriers » vise à faciliter l’apprentissage et la communication des enfants en difficulté.
Parallèlement à la fourniture du matériel, des formations sur l’usage de l’iPad dans l’enseignement spécialisé ont été organisées pour toute l’équipe éducative.
Après quelques semaines d’utilisation, Carine Lenaerts, directrice de l’établissement, nous livre un premier retour d’expérience:
Les membres du personnel qui utilisent l’iPad avec les enfants ont constaté qu’il s’avère être un grand moyen de communication surtout pour nos élèves dysphasiques et la classe Teacch (élèves de type 2 avec des troubles autistiques), mais aussi un magnifique moyen de différencier les activités, les exercices pour les autres enfants.
Nos enseignants n’étant pas de grands professionnels de l’utilisation de la tablette, les formations proposées par Apple dans le cadre de notre achat ont vraiment été d’une très grande aide et très efficaces.



Nous regrettons toutefois que les applications développées spécialement pour des enfants à besoins spécifiques sont très coûteuses. L’action CAP48 nous a permis d’acquérir ces tablettes, mais il faut à présent trouver des solutions pour l’achat d’apps spécifiques permettant par ex. la création de tableaux de communication personnalisés …
> Projets financés par CAP48

Un compagnon stimulant pour mes élèves

Olivier Bande est porteur d’un des projets « École Numérique 3» intitulé « La tablette numérique, un outil pour favoriser des contacts intergénérationnels ». Ce projet vise à favoriser les contacts entre les élèves et les personnes âgées en réalisant différentes activités (livre de recettes d’antan, interview filmée des aînés, …).
Après un peu plus d'un an d'utilisation, l'iPad est devenu un compagnon stimulant pour chacun de mes élèves. L'outil a été apprivoisé par chacun, quel que soit son niveau, quelles que soient ses difficultés. 
La tablette permet de mener à bien notre projet intergénérationnel, mais elle est également utilisée dans différentes séquences d'apprentissage. Durant cette année, mes élèves ont utilisé plusieurs applications : 
- iMovie pour réaliser des vidéos de livres d'enfants lus avec intonation, en respectant la ponctuation et surtout en favorisant la compréhension à la lecture; 
- iStopMotion pour créer une petite animation visant à favoriser le tri des déchets (nous participons à un concours Enseignons.be) 
- Pages, l’application la plus utilisée au quotidien pour faire du traitement de texte et présenter des documents illustrés; 
- Numbers pour créer des graphiques (notamment pour encoder les données concernant le ramassage de nos déchets); 
- Tellagami pour réaliser des petites vidéos présentant notre école ou la résidence des personnes âgées; 
- Kidspiration pour réaliser des cartes mentales qui synthétisent les matières abordées; 
- Keynote pour présenter son animal préféré.

Ces applications ne sont qu'une petite partie des exploitations de l'iPad. Nous utilisons aussi chaque jour Antidote (un guide de référence du français sur les tablettes), l'appareil photo et la caméra, Pic Collage, Notability (notamment pour un un élève dyspraxique utilisant 100% l’iPad pour suivre les cours) Fine Scanner, ThingLink Mobile et Qrafter).

Si j'ai choisi l’iPad c'est surtout pour sa fiabilité et pour sa facilité d'utilisation. C'est un outil intuitif, que chaque enfant s'approprie avec une facilité déconcertante. 
De plus, la tablette est rapide. Elle est vite allumée et permet d'accéder très rapidement aux informations voulues. 
Elle permet également aux élèves d'avoir toujours des petits défis à résoudre. Il n’y a plus de temps mort, plus de temps perdu, plus de " J'ai fini, je fais quoi maintenant? " 
Des inconvénients ? Franchement, je n'en vois guère. L'inquiétude la plus grande des parents est que les enfants écrivent moins à la main. Mais, n'est-ce pas là une évolution irrémédiable ? 

La vie d'école racontée par les enfants

Le projet de l’ISM de Seraing « Mon école ? Bienvenue chez moi » a pour objectif de donner plus de visibilité à la vie de l'école via le site Internet. La tablette est utilisée pour filmer les activités en classe, extra-muros qui seront commentées sur le site de l’école; l’iPad est aussi utilisé comme outil de rééducation avec les enfants.
Sur fonds propres et grâce à des aides extérieures, notre école a pu s'équiper de 24 Mac Mini, de 5 iMac et, grâce au projet École numérique de 26 iPad, d'une Apple TV et d'un projecteur. J'ai toujours privilégié le matériel Apple pour intégrer les technologies à l'école. En 2011, nous participions déjà au concours PERLE récompensant un film présentant un métier de la construction, réalisé avec iMovie

Le site web de l'école est un des canaux utilisés pour partager avec les parents les activités vécues à l'école par leur enfant. L'iPad est à présent utilisé par les élèves pour filmer, photographier tout ce qui se passe; les élèves réalisent ensuite sur l'ordinateur ou la tablette des reportages sous forme de bandes dessinées, des diaporamas, des courts-métrages qui sont ensuite publiés sur notre site web.


> Reportage "Visite à la ferme"

Pour leur projet “ Mon école ?! Bienvenue chez moi ! ” les enseignants ont amené leurs tout-petits à travailler le français (savoir parler, savoir écrire) en utilisant les outils numériques. Par exemple, ils ont pu raconter une histoire sur tablette numérique (avec Book Creator), réaliser des petits dessins animés commentés ou encore se présenter sous forme d’un livre numérique.

> La classe de Madame Angenot se présente
> Visite à la Maison de la Science

Les élèves réalisent également de chouettes reportages: tournage et montage vidéo réalisés par les élèves lors des Jeux Olympiques de l'école: Escalade et saut en hauteur !

Vidéo de Cérémonie de clôture des JO à Seraing …



L'activité coloriage avec feutres, crayons, gouaches, paillettes des planches du Cahier de dessin animé ou du cahier « la Mer » a également beaucoup de succès lorsque s'opère la magie du dessin qui s’anime …
Découvrez l’activité Cahier de dessin animé:
• dans la classe de Mme Mathieu


• dans la classe de Mme Sylvie


• dans la classe de Mme Leroy



L’institut Sainte-Marie à Seraing a été récompensé lors du concours réalisé par les Éditions Animées pour leur coloriage du cahier de dessin animé « Les contes d’Andersen ». Une belle reconnaissance pour nos jeunes artistes !



> École Sainte Marie de Seraing
> > Projet École Numérique « Mon école ?! » Bienvenue chez moi !»

Un projet pour les apprentissages orthographiques

Avec l’arrivée des iPad du projet École Numérique à l’Institut Albert Ier à Enghien, les élèves profitent de ce nouvel outil dans leurs apprentissages (écriture, orthographe …)
Avec l’arrivée des iPad du projet École Numérique à l’Institut Albert Ier à Enghien, les élèves profitent de ce nouvel outil dans leurs apprentissages.
Le projet Orthopad vise dans un premier temps à renforcer les premiers apprentissages orthographiques en 2P, mais aussi dans un second temps à ouvrir plus la classe via un espace « cloud » consultable par les parents où l’on trouvera les traces du travail de l'élève, des podcasts comme supports pédagogiques, ….
Les iPad sont également utilisés par d’autres classes et d’autres enseignants. Depuis l’arrivée des iPad dans l’établissement, les 4e ont réalisé une bande dessinée relatant leur séjour à Spa et la fête d’Halloween a été l’occasion de donner vie à des coloriages Quiver en utilisant la réalité virtuelle ou de réaliser des présentations avec l’app Tellagami.
Des séquences pour améliorer l’orthographe, le graphisme et l’écriture sont déjà au programme du cycle 1.
Des exercices différenciés disponibles sur LearningApps sont également proposés.

Un beau début après seulement quelques semaines d’utilisation !

Découvrez les enfants au travail, leurs productions …

Je lis et je dessine



Exercices différenciés



Écriture des nombres



La danse des citrouilles



Spa 2015 en BD



Nos présentations



Projet Orthopad



Alain Peremans, porteur du projet École Numérique, et qui a suivi, avec enthousiasme, l'un des cycles de formation iPad en Wallonie, accompagne à présent ses collègues; il se rend dans leur classe et leur montre comment animer un cours où l’iPad soutient les apprentissages.
> Projet École Numérique « Orthopad: de l’oral à l’écrit: Gutenberg se numérise»